Sciences humaines et sociales

MASTER GAED : Mondialisation, développement et dynamiques spatiales dans les pays du sud

Géographie, aménagement, environnement et développement
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5 et plus

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    GEOGRAPHIE-OFF

Présentation

Les transformations du monde au cours des dernières décennies ont montré que de nombreux pays et territoires restent en marge du développement et éprouvent des difficultés à s’insérer dans le processus général de mondialisation, tandis que d’autres en bénéficient, accédant au statut de pays dits émergents. La diversification de l’ancien Tiers Monde est désormais majeure, tout comme des convergences se manifestent avec certains phénomènes observables dans les pays riches et bien équipés – même si la pertinence d’un clivage entre ces deux groupes demeure.

 

Ces pays des « Suds » sont désormais éclatés entre des régions ou des secteurs d’activités bien intégrés au sein de l’économie mondiale, et d’autres qui restent en marge sans être pour autant déconnectés, et marqués par une pauvreté et des dysfonctionnements importants. L’approche géographique contribue puissamment à comprendre ces dynamiques de développement inégal à tous les niveaux de l’échelle spatiale et à les éclairer par des analyses à la fois géopolitiques, économiques, sociales et culturelles.

Enfin, depuis plusieurs années, la notion de développement durable qui se caractérise par la volonté d’intégrer l’environnement dans les préoccupations de croissance économique et d’équité sociale, est devenue incontournable. Elle mérite cependant d’être analysée de manière critique.

 

L’équipe propose un parcours unique, indifférencié, devant déboucher, selon le vœu des étudiants, soit sur un mémoire de recherche, soit sur un mémoire professionnel fondé sur un stage. 

Lire plus

Savoir faire et compétences

Il est attendu des étudiants et des candidats au parcours Mondialisation, développement et dynamiques spatiales dans les pays du sud du master GAED une très bonne maîtrise de l'écrit en français (capacité de rédaction de devoirs longs, de synthèse), des capacités d'analyse de documents géographiques et la possibilité de lire des écrits scientifiques dans une autre langue que le français.
Une formation antérieure en sciences humaines est nécessaire, sauf exception (des dossiers atypiques mais très argumentés seront étudiés et pourront être retenus).
Une bonne connaissance des enjeux internationaux liée au développement est indispensable.

Lire plus

Dimension internationale

La promotion intègre chaque année des étudiants étrangers formés dans des pays francophones et d'autres francophones diplômés de pays non francophones. Pour les étudiants formés en France antérieurement, une expérience de l'étranger est appréciée, sans être indispensable. Il est attendu une curiosité pour la dimension internationale, car le deuxième semestre de M2 s'y déroule obligatoirement et nombre d'anciens diplômés travaillent à l'étranger dès leur première expérience professionnelle.

Pour plus d'informations : https://lettres.sorbonne-universite.fr/international-lettres/relations-internationales

 

Lire plus

Programme

Le master (bac+5) correspond à 4 semestres et est validé par l’obtention de 120 crédits ECTS*.

Le master se compose d’unités d’enseignements réparties sur les 4 semestres. Chaque UE comprend un ou plusieurs éléments constitutifs (EC). A chaque UE est affecté un nombre de crédits ECTS*.

 *European Credit Transfer System : Système de Transfert de Crédits Européens

Lire plus

Sélectionnez un programme

  • UE1 Compétences Transversales

    9 crédits
  • UE2 Connaissances Transversales

    3 crédits
  • UE3 Langue vivante GAED

    3 crédits
  • UE4 Mondialisation et dynamiques spatiales

    12 crédits
  • UE5 Ouverture GAED

    3 crédits
  • UE99 Enseignement sans crédit

  • UE1 Compétences transversales

    3 crédits
  • UE2 Connaissances transversales

    3 crédits
  • UE3 Langue Vivante GAED

    3 crédits
  • UE4 Mondialisation et dynamiques spatiales

    12 crédits
  • UE5 Stage ou travail individuel

    9 crédits
  • UE99 Enseignements sans crédit

  • UE1 Comp. transversales

    6 crédits
  • UE2 Langue Vivante GAED

    3 crédits
  • UE3 Mondialisation et dynamiques spatiales

    18 crédits
  • UE4 Ouverture GAED

    3 crédits
  • UE99 Enseignement sans crédit

  • UE1 Rapport de stage / Mémoire de recherche

    30 crédits
  • UE99 Enseignements sans crédit

Admission

Conditions d'accès

Le parcours MDS s'adresse à des étudiants dotés d'une solide culture générale et d'une bonne connaissance du monde contemporain. Un cursus complet en géographie est apprécié sans pour autant constituer une condition impérative. Ce parcours est ouvert à des profils très variés (histoire, économie, journalisme, tourisme...)

Une première expérience internationale, notamment dans un milieu non francophone, est appréciée sans être indispensable

Accès en formation initiale : http://ecandidat.paris-sorbonne.fr

Plus d'information auprès du service des inscriptions administratives :  01 40 46 25 49 ;
http://scolarite.contact.paris-sorbonne.fr  et préciser l'objet de votre demande :  "admission Master"

 Accès en formation continue :  http://ecandidat.paris-sorbonne.fr : 01 53 42 30 39 ; reprise.etudes @ paris-sorbonne.fr

 

Lire plus

Pré-requis

Le master a pour vocation privilégiée l’insertion professionnelle à Bac+5 ou la poursuite des études au niveau doctoral (7% des diplômés de M2 - Chiffres 2017). 

 

Plus d'informations : 

https://www.sorbonne-universite.fr/recherche-et-innovation/le-doctorat

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

A l'issue du parcours Mondialisation, développement et dynamiques spatiales dans les pays du sud, il est possible de poursuivre soit en doctorat (1 à 2 par promotion), soit en M2 professionnel, d'urbanisme, de gestion de projets de développement, d'agronomie, d'ingénierie culturelle, de géomatique, etc.
Cela permet de compléter la formation du M2 recherche par une spécialisation professionnelle axée sur des compétences particulières que l'étudiant souhaite acquérir.

Lire plus

Insertion professionnelle

Types d’emplois accessibles :

En se basant sur ce que sont devenus les étudiants ayant obtenu leur diplôme de master au cours des dernières années, les types d’emplois identifiés sont :

  • chargé de mission en bureau d’études privé,
  • responsable du développement durable dans les grandes entreprises,
  • expert dans des agences de coopération nationales (AFD, GTZ, USAID...) ou des agences des Nations unies (UNICEF, FAO, PNUD, PAM, UN-habitat, PNUE...),
  • expert auprès d’ONG internationales soutenant des projets de développement (OXFAM, Care, Plan international, Save the children...) ou françaises (CCFD, MDM, ACF...), comme dans le domaine environnemental (WWF, UICN, Greenpeace...),
  • conseiller auprès des ministères (MAE, Outre-Mer) et des instances européennes,
  • OFPRA (Officier de protection des réfugiés),
  • employé dans des organismes de coopération décentralisée, gérés par les conseils généraux ou régionaux, les grandes villes, les établissements publics...,
  • salarié dans des fondations d’entreprises (GDF-Suez, EDF, Véolia, Sanofi-Aventis, Fondation Bill et Melinda Gates...),
  • métiers de l’animation culturelle et de la médiation sociale dans les quartiers,
  • métiers du tourisme,
  • métiers de la presse et de l'édition chargé de mission en bureau d’études privé,
  • enseignant-chercheur, chercheur, ingénieur d’étude

Plus d'informations : L’Observatoire de l’Insertion Professionnelle et des Parcours réalise chaque année des enquêtes sur les métiers exercés par les anciens diplômées et diplômés de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université :

https://lettres.sorbonne-universite.fr/formation/orientation-et-insertion/les-enquetes-de-devenir-des-etudiants-et-des-diplomes/master-0

Lire plus