Sciences humaines et sociales

MASTER GAED : Culture, Politique, Patrimoine (CPP)

Géographie, aménagement, environnement et développement
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5 et plus

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    GEOGRAPHIE-OFF

Présentation

Le Master Culture, Politique, Patrimoine (CPP) du master mention « Géographie, aménagement, environnement et développement » s'appuie sur une longue expertise des géographes de Sorbonne Université dans le domaine de l'analyse culturelle, sociale et politique. L’interdisciplinarité, développée par une équipe enseignante dynamique, innovante et complémentaire, est au cœur de l’enseignement du CPP. Le vecteur commun est la culture, considérée comme processus de signification et de structuration du sens et de valeurs dans les sociétés modernes et contemporaines. Le parcours CPP s'intéresse ainsi à la dimension politique des phénomènes culturels comme la patrimonialisation, que ce soit le patrimoine matériel ou immatériel ; aux rapports de pouvoir dans l'espace social ; à la dimension politique et culturelle de pratiques spatiales ancrées ou nouvelles. Il se penche sur des questions d'actualité en lien avec les mobilités, l'environnement, le vivre ensemble, les rapports de genre, les mutations socio-spatiales en cours. Finalement, le CPP questionne la société de demain, ainsi que la dimension politico-culturelle de la production de connaissance.

Les enseignements du parcours « Culture, politique et patrimoine » (CPP)  se déroulent principalement à l'Institut de Géographie, situé dans le Vème arrondissement de Paris.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Le parcours apporte les compétences académiques et géographiques nécessaires à l’analyse, la synthèse et l’évaluation de la dimension spatiale des phénomènes de société et de culture à différentes échelles (cartographie, SIG) ; l’analyse critique des dynamiques politiques, sociales et culturelles en jeu (analyse des discours, réflexivité). Parmi les compétences professionnelles, plus spécifiquement, la formation développe tout au long des deux années l’autonomie, la créativité, l’esprit d’initiative et de coopération. Au niveau technique, ce parcours forme aux pratiques de recherche sur le terrain (techniques d'enquête qualitative) et à la communication scientifique et technique (rédaction, présentation orale, montage vidéo). Le mémoire de recherche est la pièce maîtresse de la formation. Il est un tremplin pour l'inscription en thèse (10 % des étudiantEs) et surtout, pour la grande majorité, un outil au service d’une professionnalisation individualisée de leur formation. Ainsi, il offre aux étudiantEs une maîtrise des bonnes pratiques de la recherche scientifique et une riche expérience de terrain.

Lire plus

Dimension internationale

La mobilité étudiante figure au nombre des priorités de Sorbonne Université. Que les étudiantEs puissent accomplir un séjour dans une université étrangère fait partie intégrante de leur formation. Chaque année, nous accompagnons au plus près les étudiantEs qui le désirent dans la constitution de leur projet de mobilité à l'internationale.

Pour plus d'informations : https://lettres.sorbonne-universite.fr/international-0/relations-internationales

 

Lire plus

Programme

La maquette des enseignements, refondue et améliorée en 2019, propose à la fois des cours fondamentaux et des cours de méthodes, à partir d’un tronc commun, et des cours de spécialisation adaptés aux domaines d’expertise des enseignants chercheurs.

Cours spécifiques au CPP dispensés sur les deux années :  L’analyse culturelle en géographie ;  Espace et théorie sociale ; Migrations et transnationalisme ;  Territoire, régions et identités ; Genres et sexualités : approches des géographies critiques ; L’espace du corps : sujet, habitus et cultures ;  Inégalités spatiales : approches intersectionnelle ;  Géographie du pouvoir ;  Géographie politique : analyse des conflits ; Approches historique et culturelle de l’environnement ; Patrimoine : thèmes et débats ; Patrimoine et tourisme : enjeux spatiaux ;  Méthodologie générale et pratiques du terrain ; Atelier d’apprentissage des outils audio-visuels

Un voyage d'étude de 5 jours en fin de première année

Il permet aux étudiant.es « d’aller sur le terrain » et se familiariser avec les différentes méthodes, approches et techniques d’enquête. Il s’apparente à une enquête ethnographique. Il donne lieu à un travail et un rendu qui compte pour 5 ECTS. Les destinations varient en fonction du ou des professeur.es responsables. Arrimé à un ou deux enseignements, il permet d’explorer es thématiques/sujets abordés en cours. Les supports des travaux peuvent variés : film, cartographie, site internet, fanzine, etc. A cours des dernières années, les voyages d’étude ont eu lieu à : Venise, Istanbul, Calafou (région de Barcelone).

Un mémoire de recherche préparé en deuxième année

Le mémoire de recherche est la pièce maîtresse du Master. Il permet aux étudiants et étudiantes d'acquérir les compétences nécessaires à la réalisation d'une recherche. Ce mémoire est un tremplin pour l'inscription en thèse (10 % des étudiantes et étudiants), mais il est surtout pour la grande majorité un outil de professionnalisation de leur formation. En effet, le mémoire permet aux diplômé.es du CPP de faire valoir leurs capacités à mener une étude, en équipe pluridisciplinaire, dans le secteur public ou privé, en lien avec un stage ou non. Le choix du sujet et du domaine permet aussi aux étudiantes et étudiants d'acquérir une expertise, qu’il est possible de faire valoir sur le marché du travail. Chacun des 3 premiers semestres des cours leur permet de "construire" leur projet de mémoire, à partir de leur intérêt et leur choix de sujet et domaine d'étude. Autonomie, rigueur et créativité sont promues par l’ensemble du Master.

Lire plus

Sélectionnez un programme

  • UE1 Compétences Transversales

    9 crédits
  • UE2 Connaissances Transversales

    3 crédits
  • UE3 Langue vivante GAED

    3 crédits
  • UE4 Culture, Politique, Patrimoine

    12 crédits
  • UE5 Ouverture GAED

    3 crédits
  • UE99 Enseignement sans crédit

  • UE1 Compétences transversales

    3 crédits
  • UE2 Connaissances transversales

    3 crédits
  • UE3 Langue Vivante GAED

    3 crédits
  • UE4 Culture, Politique, Patrimoine

    12 crédits
  • UE5 Stage ou travail individuel

    9 crédits
  • UE99 Enseignements sans crédit

  • UE1 Comp. transversales

    6 crédits
  • UE2 Langue Vivante GAED

    3 crédits
  • UE3 Culture, Politique, Patrimoine

    18 crédits
  • UE4 Ouverture GAED

    3 crédits
  • UE99 Enseignement sans crédit

  • UE1 Rapport de stage / Mémoire de recherche

    30 crédits
  • UE99 Enseignements sans crédit

Admission

Conditions d'accès

L’accès au parcours CPP du master GAED se fait sur dossier à partir, notamment, de l’adéquation et de la pertinence avec notre formation du projet de mémoire que l’étudiantE présente sous la forme d’un texte argumenté de 2 à 3 pages.

Pour postuler en formation initiale :

Pour l’accès en Master 1ère année :

https://candidature.sorbonne-universite.fr/

Plus d'information auprès du service des inscriptions administratives

Tél. : 01 40 46 25 49

Contact : http://scolarite.contact.paris-sorbonne.fr  et préciser

l'objet de votre demande "admission master".

Pour postuler en formation continue :

https://candidature.sorbonne-universite.fr/

Tél. : 01 53 42 30 39

Courriel : reprise.etudes@sorbonne-université.fr

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

A l'issue du parcours Culture, Politique, Patrimoine (CPP), il est possible de poursuivre soit en doctorat (1 à 2 étudiantE par promotion), soit dans un autre M2 professionnel, d'urbanisme, de gestion de projets, d'ingénierie culturelle, de géomatique, etc. Cela permet de compléter la formation du M2 recherche par une spécialisation professionnelle axée sur des compétences particulières que l'étudiant souhaite acquérir.

Lire plus

Insertion professionnelle

Hormis les 10 % des étudiantEs diplôméEs du parcours CPP qui poursuivent en thèse, 1/3 trouve un emploi dans leur domaine d'expertise ; 1/3 trouve un emploi dans des organismes privés et publics sur la base de leurs capacités acquises au cours de la formation et de leur expertise sur un thème donné ; et 1/3 se tourne vers les concours de l’enseignement, de la fonction publique ou poursuit dans une spécialité connexe à leur recherche.

 

Le titulaire de ce diplôme peut accéder aux métiers suivants, éventuellement après une formation complémentaire pour certains postes :

  • employé de la fonction publique dans le domaine du patrimoine culturel (conservateur, attaché de conservation, etc.) ;
  • employé de la fonction publique ou d'une entreprise dans le domaine du développement et de l'animation culturelle ;
  • professions du patrimoine rural, du développement local et du tourisme culturel ou alternatif ;
  • chargé de communication (institutionnelle, notamment) ;
  • salarié d’une entreprise confiant des études de géographie culturelle sur les produits ou services à promouvoir.

Plus d’informations sur l’insertion des diplômés de la faculté des Lettres de Sorbonne Université sur cette page : https://lettres.sorbonne-universite.fr/formation/orientation-et-insertion/les-enquetes-de-devenir-des-etudiants-et-des-diplomes

Lire plus