• Composante

    PHILOSOPHIE

Discipline rare

Non

Description et objectifs

séminaire de Mme Cheminaud  

Faire de sa vie une œuvre d’art

L’expression « faire de sa vie une œuvre d’art » évoque avant tout, depuis le 19ème siècle, la figure du dandy. L’éloge de l’artifice, devenu mot d’ordre séduisant, a ainsi pu être associé à l’inutilité, voire à un vain narcissisme. Pour qu’une vie puisse prétendre au statut d’œuvre d’art, elle doit pourtant se différencier singulièrement : « faire de sa vie une œuvre d’art » ne peut qu’avoir de multiples acceptions. Selon les époques ou les modèles, l’individu peut ainsi prendre son corps comme matériau, créer son existence, le faire avec un plus ou moins grand degré de conscience, viser l’effet ou au contraire pencher vers une conception classique, voire antique, de l’éthique, comme chez Nietzsche ou chez Foucault. Ce séminaire explorera certaines de ces possibilités, et les enjeux des esthétiques de l’existence : si la question éthique soulève principalement le problème du rapport aux normes de la société, et donc celui de la conception que l’on se fait de l’individu, les modes de réalisation dépendent également de la manière dont l’on conçoit l’art.

Lire plus

Syllabus

Bibliographie indicative :

Baudelaire, C., Le Peintre de la vie moderne et Mon cœur mis à nu, dans Œuvres complètes, Bouquins, Robert Lafont, 2004.

Camus, A., Le Mythe de Sisyphe [1942], Folio, 2000.

Foucault, M., Histoire de la sexualité II et III [1984], Tel, 2014 et 2016.

- « Qu’est-ce que les Lumières ? » [1984] et « Une esthétique de l’existence » [1984] dans Dits et écrits, vol. 2, Quarto Gallimard, 2017.

Kierkegaard, S., Ou bien… ou bien… [1843], trad. M.-H. Guignot et F. et O. Prior, Tel, 1984.

Nietzsche, F., Le Gai Savoir [1882],trad. P. Wotling, GF, 2007.

Wilde, O., Le Déclin du mensonge [1891], dans Œuvres, sous la dir. de P. Aquien, Le Livre de Poche, 2003.

Des références complémentaires seront données au cours du semestre.

Lire plus